Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Gloire & Beauté

Le blog beauté, mais pas que !

Le maquillage pour les peaux mâtures

Le métier d'esthéticienne ne consiste pas seulement à maquiller de jolies jeunes femmes. Le maquillage des peaux matures, par exemple, demande des connaissances particulières et une technique bien précise. Dans le cadre d'une formation CAP d'esthéticienne, vous aurez l'occasion d'apprendre ce type de technique, très utile dans l'optique d'un recrutement en salon.

Comprendre la peau mature et la préparer

La peau d'une femme âgée de 50 ans n'a rien à voir avec la peau d'une jeune femme de 20 ans. En effet, une peau mature comportera beaucoup plus de rides naturelles, le visage se creusant au fil des années. À vous de détecter dans quelle mesure vous pourrez mettre en valeur ce visage, en tenant compte de ces éléments. La préparation d'une peau mature ne doit pas être sous-estimée. Celle-ci étant plus sensible, on privilégiera des crèmes légères et hydratantes avant de débuter le travail sur le teint.

Travailler le teint et éviter les erreurs courantes

Une erreur courante commise par les esthéticiennes consiste à appliquer sur les peaux matures un fond de teint liquide. Le résultat est souvent décevant, le fond de teint liquide s'immisçant trop facilement dans les rides du sujet. Au contraire, on préférera un fond de teint minéral, dont la poudre épousera parfaitement les imperfections de la peau du visage travaillé. Au niveau des couleurs, on pourra opter pour un fond de teint assez clair, avec des dominances beiges et rosées. Un peu de blush pourra être appliqué pour créer un léger effet de lifting. Quoi qu'il en soit, le mot d'ordre reste la sobriété quand il s'agit de travailler un visage mature, afin d'éviter à tout prix l'effet "pot de peinture".

Magnifier les yeux d'un visage mature

Avec les années, les sourcils d'une femme perdent de leur intensité. La première des choses consiste donc à redéfinir et redessiner les sourcils d'une femme mature pour redonner de la vivacité à son regard. Comme pour le fond de teint, on évitera les couleurs criardes, en privilégiant plutôt les fards en poudre aux crayons. L'objectif reste le même : ne pas surcharger le sujet pour maintenir une certaine fraîcheur.

Redéfinir la bouche sans commettre d'exagérations

Enfin, on travaillera la bouche d'une peau mature en tenant compte des même remarques que celles vues précédemment. On redessinera donc les lèvres de manière discrète, toujours dans le but d'éviter les excès de couleurs. Pour les femmes d'un certain âge, on appliquera uniquement des teintes très claires afin de redonner l'aspect pulpeux aux lèvres du sujet.

 

Enfin pour mieux illustrer mon propos, je vous propose de visualiser la vidéo de Lisa Eldridge qui aborde le maquillage pour peaux mature. Son approche est tout à fait intéressante et elle met admirablement en valeur le modèle ! 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Article intéressant, excellent choix pour la vidéo mais un peu frustrant de ne pas tout comprendre quand on ne maitrise pas l'anglais. Merci de traiter ce sujet qui m'intéresse car je viens de passer le demi-siècle et les rides sont là !
Répondre